Brulûre à la cire, quand se faire belle fait mal

Ça y est : Vous venez de vous brûler avec votre cire en voulant vous épiler les jambes. Même s'il ne s'agit pas d'une brûlure au 3ème degré nécessitant une hospitalisation, une brûlure – où qu'elle se situe sur votre corps – ne doit pas être prise à la légère et doit être soignée rapidement et efficacement pour que votre peau cicatrise bien. 

Quelles sont les étapes pour soigner une brûlure à la cire ?

D'abord, il faut bien sûr passer la peau sous l'eau froide, aussi longtemps que vous le jugerez nécessaire pour que le plus gros de la douleur s'apaise. La cire, ainsi durcie pourra être retirée et vous passerez la brûlure en elle même sous un jet d'eau très froide. Une fois cette étape franchie, vous verrez que votre maison regorge de potions magiques qui guérissent !

Quelles solutions pour une brûlure à la cire ? 

Vous pouvez bien entendu trouver des crèmes adaptées, mais vous allez voir que votre maison renferme des trésors pour soigner les petits maux du quotidien des femmes comme peut l'être une brûlure à la cire ! Pour la plupart, ils sont contenus dans vos placards et servent habituellement à remplir nos estomacs ! L'astuce la plus connue consiste à appliquer généreusement la substance contenue dans l'aloe vera que beaucoup possèdent comme plante d'intérieur. Elle calme la douleur et aide à la cicatrisation. Le lait bouilli, que les habitués des aigreurs d'estomac (qui sont également des brûlures) connaissent bien, peut servir en cataplasme, à changer régulièrement. S'il vous reste des œufs, montez les blancs en neige et mettez en couche généreuse sur la peau. Vinaigre, pulpe de pomme de terre crue, cataplasme de farine, les idées ne manquent pas pour soulager la douleur provoquée par une brûlure à la cire, à moindre frais et sans bouger de chez vous ! Alors, n'ayez plus peur de vous faire belle !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*