La gemmothérapie soigne certaines affections

C'est avant tout une branche de la phytothérapie, mais au lieu d'utiliser la plante ce sont les bourgeons qui apportent leurs bienfaits et fournissent les principes actifs. Les bourgeons sont les tissus embryonnaires des plantes, une vraie mine d'or pour notre organisme. L'utilisation de la gemmothérapie est très facile et il existe très peu de contre-indications.

Des réponses à vos douleurs

La gemmothérapie outre sa facilité d'utilisation permet de régénérer en profondeur l'organisme. Le figuier, le genévrier, le tilleul ou encore l'aubépine ont prouvé leur grande efficacité dans de nombreuses études. Son nom vient du latin gemmae qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse. C'est une médecine douce assez récente. Elle consiste à faire macérer des jeunes pousses, des bourgeons dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool afin d'obtenir un extrait. Ce dernier est utilisé goutte à goutte pour soigner toutes sortes de pathologies. La gemmothérapie ne remplace pas un traitement prescrit par un médecin, elle ne fait que le compléter.

Se soigner avec les bourgeons 

Ce n'est pas un traitement symptomatique, mais de fond qui permet de réguler un terrain. C'est avant tout un traitement préventif. Minceur, drainage, troubles du sommeil, la nature a tout prévu pour nous aider à traverser tous ces maux qui parfois nous gâchent la vie. L'action des bourgeons de châtaignier, de noisetier et de bouleau vont favoriser le soulagement des jambes lourdes. Ceux de l'olivier, de l'érable et du romarin vont aider à l'élimination des lipides que contient l'organisme. Il existe maintes autres complexes pour se soigner avec la gemmothérapie. Il y aura toujours un bourgeon pour soulager l'un de vos maux. De tout temps l'homme s'est soigné par les plantes pourtant il convient de toujours demander l'avis d'un professionnel avant de faire ses propres mixtures même avec une recette.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*