Le marché des cosmétiques bio est en hausse

Le bio est en plein essor depuis déjà quelques années. Que ce soit dans notre assiette ou dans notre salle de bain, la grande tendance est sans aucun doute au naturel. 

Des labels pour vanter la qualité des cosmétiques

Les consommateurs portent de plus en plus d'intérêt aux cosmétiques bio. Les prix sont de plus en plus abordables. Avec les produits nettoyants, les produits de beauté bio sont d'ailleurs les plus achetés par les Français. Pour garantir leur caractère naturel, des labels sont attribués aux marques de ces cosmétiques bio.

Les produits cosmétiques bio se développent allègrement

Les labels certifient la non-utilisation des parfums de synthèse, de certaines huiles minérales comme le silicone, la paraffine, des colorants, des conservateurs artificiels comme les parabènes ou encore les tests sur les animaux. En France, il existe plusieurs marques de produits cosmétiques bio qui sont respectueux de notre santé, de notre environnement. Le succès de ces produits s'inscrit au sein d'une époque où l'on assiste à une réelle prise de conscience des problématiques d'environnement ainsi qu'une volonté de se montrer plus responsable. Les produits cosmétiques ne contiennent pas d'ingrédients pétrochimiques toxiques. Des études ont démontré que les cosmétiques pénètrent profondément dans la peau, c'est pourquoi il est essentiel de s'orienter vers le naturel.

Internet présente une réelle opportunité pour la croissance

Aujourd'hui, on peut se procurer ce genre de produits sur la toile. Pourtant, les acheter dans une boutique physique n'en est pas moins important. Les consommateurs peuvent les tester, accéder aux conseils des spécialistes. On trouve actuellement des cosmétiques bio dans tous les circuits de distribution, les parapharmacies, les pharmacies, les instituts de beauté, les grandes surfaces, dans le circuit du luxe. Les profils d'acheteurs sont les ambassadeurs de ces produits, les accros à la beauté, les séniors soucieux de leur santé, les défenseurs de la cause animale…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*