Vaincre la calvitie

Chevelure soyeuse, touffe épaisse et brillante, voilà ce à quoi devrait ressembler votre crinière. D’ailleurs dépendamment de certains critères qui influent sur le nombre de cheveux – sexe, origine ethnique, âge et condition physique notamment – nous devrions tous en dénombrer en moyenne entre 140 000 et 150 000 sur notre tête. Mais voilà, la réalité est bien loin de la carte postale d’Épinal. Bien loin de la durée de vie moyenne d’un cheveu – il faut compter 3 ans pour un homme et 4 à 7 ans pour une femme – et aussi du nombre de cheveux que l’on perd – en moyenne l’être humain se déleste de 45 à 60 cheveux par jour – vos cheveux n’en font qu’à leur tête et semblent tomber de votre crâne par poignée à l’image des feuilles mortes qui tombent des arbres à l’automne. La chute des cheveux est alors anormale et vous voilà dégarni en partie voire en totalité.

Les traitements

Aussi bien les hommes que les femmes, nous pouvons tous souffrir d’un problème de calvitie et avoir un cuir chevelu visible. Afin d’adapter le traitement, il convient de faire un examen – appelé phototrichogramme – afin de mesurer l’évolution de la maladie et vérifier l’efficacité du traitement envisagé. En effet, les traitements dépendent de la cause de la perte des cheveux.

Dans tous les cas, il existe des solutions naturelles pour traiter la calvitie. La plupart du temps, la chute des cheveux étant due à un agent extérieur comme la prise de médicaments, une carence en vitamine, une mauvaise hygiène de vie. Dès lors, il convient d’adopter ces astuces anti-chute tout en retrouvant un bon équilibre de vie

La prise de médicaments peut avoir des effets. Certains produits – à avaler ou à appliquer – ralentissent la chute des cheveux et peuvent favoriser la repousse des cheveux. Dans les cas extrêmes, une greffe peut être pratiquée. En général, il s’agit de la micro greffe où des petits morceaux de peau contenant des cheveux sont réimplantés au niveau de la zone chauve.

Et, si toutes les solutions ne fonctionnent pas, il reste toujours des artifices comme par exemple les perruques ou les postiches. Et, pour ceux qui osent franchir le pas, il est une tendance qui bouscule les codes de la beauté et qui fait fureur : se raser le crâne !

Les principales causes de la calvitie

Désordre hormonal, grossesse, ménopause, choc psychologique, stress, angoisse, pathologie – comme l’alopécie frontale fibrosante par exemple -accident notamment sont autant de facteurs qui favorisent la chute des cheveux. Auxquels, il convient d’ajouter le caractère héréditaire. Si l’un de vos parents voire les deux sont dégarni, vous aurez de grandes chances malheureusement de l’être aussi. Une alimentation déséquilibrée, des shampoings agressifs, des teintures fréquentes aggravent la situation. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*