Catégories

Faut-il retarder les règles avec des astuces de grand-mère?

Faut-il retarder les règles avec des astuces de grand-mère?

Plusieurs astuces et remèdes de grand-mère aident les femmes à choisir la date propice pour l’arrivée des règles. Mais les gynécologues déconseillent ces techniques peu fiables en prévision des risques éventuels pour la santé. La seule méthode qu’ils approuvent est l’usage de la contraception, car ses effets sont connus et maîtrisés par le corps médical. 

Prendre la pilule contraceptive pour retarder l’arrivée des règles

La contraception est une méthode très prisée pour modifier ou retarder ses règles. Elle a été testée et approuvée scientifiquement. De plus, ses effets indésirables éventuels sont connus. Elle permet d’arrêter les règles aussi bien sur une courte que sur une longue durée. À cet effet, l’utilisatrice a le choix entre la pilule contraceptive, les stérilets hormonaux et l’implant. Cependant, les pilules demeurent la meilleure option pour contrôler le cycle menstruel. 

A lire en complément : Où voyagerez-vous en France en février ?

Le mode d’usage et de fonctionnement varie d’une pilule à une autre. De manière spécifique, les pilules oestroprogestatives sont plus appropriées pour retarder la venue des règles. Si vous adoptez cette pilule, vous devez suspendre sa prise durant 7 jours pour l’arrivée des règles. Pour retarder la menstruation, l’idéal est de prendre des comprimés en supplément ou suspendre la prise plus tôt.

Pour une plaquette de 21 comprimés par exemple, vous n’aurez qu’à en commencer une nouvelle sans tenir compte des 7 jours d’abattement. Par contre, pour une plaquette de 28 comprimés, un arrêt au 21e comprimé reste suffisant pour commencer une nouvelle plaquette. Au jour des règles, des saignements de privations se déclencheront. Ceux-ci représentent des règles artificielles et non de véritables menstruations. 

A lire aussi : Quels sont les 10 meilleurs aliments pour la santé ?

Articles similaires

Lire aussi x