Comment choisir ses extensions de cheveux ?

Lorsque l'on souhaite se faire poser des extensions, il faut se questionner sur ce que l'on désire vraiment. Pour ne pas se retrouver avec un effet « queue de rat » ou avec une couleur différente de celle de la chevelure, plusieurs paramètres sont à prendre en compte et plus particulièrement le type de pose, la longueur et la qualité des extensions. Cette dernière est primordiale pour qu'elle puisse être conservée sur le long terme.

Les différentes techniques pour la pose

La fixation par kératine est la technique la plus utilisée, car elle permet de gagner en volume et en longueur de façon très naturelle. Le tissage consiste à poser des bandes de cheveux sur une tresse collée réalisée autour du crâne. Chaque bande sera cousue ou tissée. Les clips, cette méthode peut être faîte à la maison, mais avec l'aide d'une tierce personne notamment pour les mèches de derrière. Le tressage, très populaire chez les afros est de plus en plus plébiscité par les Européennes aujourd'hui. Parmi les détails à surveiller, plusieurs sont à prendre en compte (la qualité des mèches, l'accord des extensions et la pigmentation) par le professionnel qui réalisera la pose des extensions.

Une touche de fantaisie capillaire

Vous avez une folle envie de changer de tête, de vous offrir des cheveux longs et soyeux. Les extensions synthétiques nécessitent un brossage régulier, car les fibres ont tendance à faire des noeuds. Les extensions naturelles doivent aussi être brossées quotidiennement. Il est recommandé de bien laver ses cheveux et ses extensions avec une eau tiède. Vous pourrez faire une fois par semaine un soin nourrissant. Pour les sécher, éloignez le sèche-cheveux ou privilégiez la température basse. Cette métamorphose a un prix. Cela varie de 600 à 1000 euros, les cheveux naturels donnent de meilleurs résultats et surtout une longévité plus importante.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*